exposition

Alexis Andres

photographies

Né en 1992, j’ai toujours été frustré de ne pas avoir mon langage pour exprimer ce que les peintures de Schiele et Klimt m’inspirent, mais qu’importe : c’est à travers la musique que je tente de communiquer durant mon adolescence.

Les mélancolies d’Erik Satie et les rêveries de Claude Debussy marqueront toutes mes tentatives infructueuses de composer quelque chose dont je sois fier.Puis vint le cinéma, et les réalisateurs tels que Wes Anderson et Woody Allen qui me poussent à figer les émotions en commençant la photographie à l’âge de 24 ans.

Mais plus que tout, ce sont Vincent Munier et Alexandre Deschaumes qui influencent ma façon de communiquer depuis que j’ai tenu un appareil dans les mains pour la première fois.


lien sur le site de l’artiste

précédentes expositions